L’Image du chercheur et de la recherche scientifique dans la science-fiction de l’Âge d’Or. Une Histoire des sciences en trois temps : rupture, contraction, évolution

Hugues Chabot

Lire ce document
Abstract :
Cet article se propose d’explorer quelques images du métier de chercheur et de son impact sur l’histoire humaine dans la science-fiction dite de l’ « âge d¹or ». Les premiers textes d’Asimov, de Van Vogt et de Heinlein mettent ainsi en scène une histoire imaginaire des sciences et une philosophie des sciences spontanée qui se caractérisent par trois traits : révolution scientifique permanente, applications technologiques immédiates, avènement d’un âge « positif » (au sens de Comte) pour toutes les disciplines. Les sciences imaginaires créées à cet effet reflètent la science idéalisée par l’école campbellienne de science-fiction.
Published : 2006-10-13

Citation

Hugues Chabot, « L’Image du chercheur et de la recherche scientifique dans la science-fiction de l’Âge d’Or. Une Histoire des sciences en trois temps : rupture, contraction, évolution », Cycnos, 2006-10-13. URL : http://epi-revel.univ-cotedazur.fr/publication/item/645