Affordances culturelles, polarisation, et régression épistémique

Samuel P. L. Veissière

Abstract :
National audience
Un vaste corpus de recherche en sciences cognitives a montré que les personnes sélectionnent la crédibilité de l’information en fonction de sa source plutôt que de son contenu. Les tendances des gens à faire confiance à différents récits et comportements prescrits sur des sujets aussi divisifs que les vaccins, les mesures de santé publique, la crise environnementale, le racisme et les causes de l’injustice, par exemple, peuvent être considérées comme des sous-produits de ce biais épistémique plutôt que comme une réflexion des capacités de raisonnement individuelles. De nombreux paradigmes en sciences sociales et psychologiques ont également montré que le sens de la dignité, de l’objectif, de l’adaptation et de l’estime de soi des individus dépendent fortement de 1) la présence de récits de fierté culturelle au niveau intragroupe ; 2) le degré de congruence avec les objectifs culturellement prescrits ; et 3) le degré de positivité ou de négativité de l’image de leur groupe reflétée dans le discours des groupes à haut statut social. Selon cette perspective, la connaissance, la croyance, le comportement et le bien-être sont invariablement ancrés dans des écologies mentales plus larges. Ces dernières années, la pandémie a considérablement exacerbé les processus de fragmentation sociale, de polarisation et de perte de confiance dans les institutions publiques et les systèmes collectifs de croyance et de pratique comme la science, la médecine, l’éducation, les médias et la démocratie participative. Dans cette présentation issue de trois années de travail de terrain ethnographique et clinique sur la radicalisation, je décris l’émergence grandissantes de sous-cultures et niches épistémiques unies par des systèmes de croyances de plus en plus paranoïdes, dystopiques et violents. Je décris un processus de perte épistémique (epistemic loss) impliqué dans les schismes culturels qui semblent produire des écologies mentales de plus en plus désorganisées.
Published : 2023-06-12
Document Type : Conference papers
Affiliation : McGill University = Université McGill [Montréal, Canada]
Source : hal-04199844

Citation

Samuel P. L. Veissière, « Affordances culturelles, polarisation, et régression épistémique », Jecis, 2023-06-12. URL : https://hal.science/hal-04199844