Psychologie des êtres artificiels. De l’intelligence artificielle vers la psychologie des êtres artificiels

Pierre Crescenzo

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
National audience
L'émergence de l'Intelligence Artificielle comme thème de recherche il y a quelques dizaines d'années a déjà mené à de nombreuses réflexions complexes et parfois dérangeantes. Plus récemment, des réalisations concrètes que l'on peut dire intelligentes s'insèrent de plus en plus au sein des sociétés humaines en les remettant en question, parfois jusque dans leurs principes essentiels et leurs bases. Ces IA, robots, objets connectés sont désormais des éléments constitutifs de nos vies. Et nous les percevons de plus en plus souvent comme des êtres réellement intelligents et autonomes. Nous interagissons avec eux, avec la perception de leur intelligence, de leur autonomie et de leur psychologie. Pour combien de temps encore ne s’agira-t-il que d’une perception, et non du début d’une nouvelle réalité ? Nul ne le sait. Mais il est important de se poser la question de leur existence en tant qu’êtres, qu’êtres pensants, d'avoir conscience que ces questions sont importantes, pour pouvoir être des informaticiens responsables, des spécialistes d'intelligence artificielle éclairés et ouverts aux futurs possibles. Cette ouverture est l'objectif immense de ce modeste article.
Published : 2022-06-10
Document Type : Conference papers
Affiliation : Scalable and Pervasive softwARe and Knowledge Systems (Laboratoire I3S - SPARKS) ; Laboratoire d'Informatique, Signaux, et Systèmes de Sophia Antipolis (I3S) ; Université Nice Sophia Antipolis (1965 - 2019) (UNS)-Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)-Université Côte d'Azur (UCA)-Université Nice Sophia Antipolis (1965 - 2019) (UNS)-Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)-Université Côte d'Azur (UCA)

Citation

Pierre Crescenzo, « Psychologie des êtres artificiels. De l’intelligence artificielle vers la psychologie des êtres artificiels », Jecis, 2022-06-10. URL : https://hal.science/hal-03760351