Restitutions et patrimonialisation musicales : (re)lire les sources de la musicologie

Luc Charles-Dominique, Raffaele Pinelli

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Cet ouvrage publie les Actes de la journée d’études qui s’est tenue à Nice, au Palais Lascaris, le 15 novembre 2018, et qui a rassemblé six chercheuses et chercheurs en musicologie, ethnomusicologie, organologie et iconographie musicale. Concluant le projet de recherches de Luc Charles-Dominique au sein de l’Institut Universitaire de France sur le thème « Histoire générale et anthropologie des musiques populaires en France », cette rencontre ambitionnait de proposer quelques pistes de réflexion sur les questions de restitution dans une optique patrimoniale, à l’heure d’un important revival « baroque » et aussi « traditionnel » des bandes de violons.Pour cela, cinq conférences ont tenté d’interroger les sources de l’histoire du violon, à travers son historiographie, le champ lexical complexe de ses dénominations historiques, ses techniques de jeu concernant le port de l’instrument et la tenue de l’archet, et l’inscription des pratiques violonistiques dans un vaste domaine interculturel (l’Europe occidentale et centrale) sur la très longue durée (du début du XVIe siècle à nos jours). En contrepoint, la dernière intervention, avec le cas de l’accordéon diatonique, montre que la relance d’une tradition peut s’opérer en s’affranchissant en partie des modèles historiques.
Published : 2022
Document Type : Directions of work or proceedings

Citation

Luc Charles-Dominique, Raffaele Pinelli, « Restitutions et patrimonialisation musicales : (re)lire les sources de la musicologie », Restitutions et patrimonialisation musicales, 2022. URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03563770