L’épistémologie psychanalytique au service de la clinique et de la recherche en musicothérapie

Anthony Brault

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
National audience
The 23rd congress of the Association Française de Musicothérapie had the objective of presenting and questioning “music therapy news”. The members of the scientific committee wished to emphasize the notion of “complementarity” between psychoanalysis and cognitive neuroscience in our practices and research in music therapy. In order to discuss this "complementarity" and "defend" psychoanalysis, I had proposed a conference in this congress, which I present and complete here in this article.
La vingt-troisième journée scientifique de l’Association Française de Musicothérapie avait pour objectif de présenter et de questionner les«actualités de la musicothérapie ». Dès l’argumentaire, les membres du comité scientifique, sous la direction du Dr. Nicole Duperret (Présidente de l’AFM), ont voulu mettre l’accent sur la « complémentarité » entre les différentes épistémologies (en particulier la psychanalyse et les neurosciences cognitives) dans nos pratiques et recherches de musicothérapie. C’est dans une volonté de discuter et questionner la dite «complémentarité» ainsi que de «défendre » l’épistémologie psychanalytique, si décriée actuellement, que j’ai proposé une communication lors de cette journée, que je complète aujourd’hui dans cet article.
Published : 2018-07
Document Type : Journal articles
Affiliation : Laboratoire de Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse (PCPP (URP_4056)) ; Université Paris Cité (UPCité)

Citation

Anthony Brault, « L’épistémologie psychanalytique au service de la clinique et de la recherche en musicothérapie », Revue française de musicothérapie, 2018-07. URL : https://hal.science/hal-03430797