Nicolas Jaud

À la recherche de la voix perdue : une musicothérapie en addictologie

Lire ce document Page de ce document
Abstract :
National audience
Music therapy in addictology makes it possible to initiate a therapeutic process which is not essentially based on speech, but is based on the use of sound, music and body. Our study asked the possible articulation that would exist between the voice, the symbolization and the process of subjectivation of the person, which is generally lacking in addiction disorders. For this, we relied onan original vocal exploration method.
La musicothérapie en addictologie permet d'engager un processus thérapeutique qui ne s'appuie pas essentiellement sur la parole, mais s'articule sur une utilisation du sonore, du musical et du corporel. Notre réflexion s'est posée sur l'articulation possible qui semble exister entre la voix, la symbolisation et le processus de subjectivation de la personne, chose qui fait généralement défaut dans les troubles des addictions. Pour cela, nous nous sommes appuyé sur une méthode d'exploration vocale originale.
Keywords : singing, voice, addictology, Music Therapy, Musicothérapie, addictologie, voix, chant
Published : 2020-12
Document Type : Journal articles

Citation

Nicolas Jaud, « À la recherche de la voix perdue : une musicothérapie en addictologie », Revue française de musicothérapie, 2020-12. URL : https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-03432804