Josiane Auvret-Finck

Quelques aspects des relations internationales de l’Union

Lire ce document Page de ce document
Abstract :
International audience
La réforme des relations extérieures a constitué une pomme de discorde au sein de la Convention. Certes, l’accord de principe fut acquis sur un vieil objectif : l’affirmation de l’identité de l’Union sur la scène internationale, qui appelle une visibilité, une cohérence, une efficacité et une démocratisation accrue de son action. Mais les enjeux de souveraineté sous-jacents aux échanges commerciaux avec les tiers, à la coopération au développement, à l’aide humanitaire, au volet externe des différentes politiques internes, sans compter la politique étrangère et de sécurité commune, ont suscité maintes confrontations entre partisans de la méthode diplomatique et promoteurs d’une Europe plus intégrée. Dans ces conditions, un compromis s’est imposé. Il révèle un décalage entre des outils institutionnels nouveaux, potentiellement performants et l’agencement peu audacieux des compétences et des procédures.
Published : 2006-03
Document Type : Journal articles

Citation

Josiane Auvret-Finck, « Quelques aspects des relations internationales de l’Union », Perspectives internationales et européennes, 2006-03. URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03279142