Apothéose de l'homme mortel : Images terrestres et stellaires dans la poésie de Dylan Thomas

Fahri Öz

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
La poésie de Dylan Thomas abonde en images stellaires qui sont étroitement liées à la question de la vie et de la mort, et à celle de la renaissance et de la régénération panthéiste qui se produit après que le sujet s’est fondu dans le cycle naturel. Tandis que les images terrestres renvoient à la mortalité de l’homme, les images stellaire suggèrent l’idée de résurrection panthéiste ou d’apothéose. Ceci est plus évident dans ses élégies où les images oscillent entre ciel et terre. Quoique Thomas emprunte à la Bible, son intérêt pour de telles images dépasse le religieux, révélant une poétique à deux visages qui s’adresse à une congrégation laïque. L’analyse de l’utilisation que fait Thomas de ces images permet d’explorer plus avant ses influences poétiques qui vont bien au-delà des poètes britanniques. À Walt Whitman, il semble avoir emprunté la notion de panthéisme et l’image de l’herbe. Son utilisation audacieuse d’images a priori non poétiques rend sa poésie aussi originale que celle des poètes métaphysiques, quand sa croyance en une renaissance symbolique par les images naturelles en fait un poète de la nature.
Published : 2015
Document Type : Journal articles
Affiliation : Université d'Ankara

Citation

Fahri Öz, « Apothéose de l'homme mortel : Images terrestres et stellaires dans la poésie de Dylan Thomas », Cycnos, 2015. URL : https://hal.science/hal-03139677