La revue

La revue électronique (In)Disciplines se donne pour objectif d’encourager une dynamique d’échange interdisciplinaire et une réflexion sur la transdisciplinarité entre auteurs et lecteurs scientifiques. Elle se veut un lieu où anthropologues, linguistes, civilisationnistes, historiens, philosophes, spécialistes des lettres et des arts, de l’information et de la communication et psychologues peuvent confronter idées, concepts, théories, pratiques, méthodes et résultats.

La revue se veut réactive et en prise avec l’actualité des disciplines. C’est pourquoi, elle opte pour un modèle non périodique et privilégie la présentation de travaux dans le cadre de dossiers thématiques, qui pourront cependant faire l’objet d’appel à contributions. Outre les articles scientifiques et les recensions d’ouvrages, la revue peut aussi accueillir des travaux en élaboration afin de faciliter la communication rapide d’informations et la mise à l’épreuve des réflexions en cours. Elle publie également des contributions ayant trait à l’actualité et à l’évaluation des disciplines.

Conditions de publication

Les langues de publications sont le français, l’anglais, l’espagnol et l’italien.

Les contributions font l’objet d’une évaluation par le comité de lecture international. Tous les textes sont évalués en double aveugle et font l’objet d’un rapport à la rédaction de la revue.

Une fois les articles validés et acceptés par le comité de lecture, leurs auteurs doivent les déposer dans HAL, l’archive ouverte pluridisciplinaire : https://hal.archives-ouvertes.fr/ Cette procédure est un préalable à toute publication des articles retenus dans la revue.

Comité scientifique

  • Martin Barnier , Professeur à l'Université Lumière-Lyon 2

  • Alain Boillat, Professeur à l'Université de Lausanne

  • Franca Bruera, MCF-HDR à l'Université de Turin

  • Gian Piero Brunetta, Professeur émérite à l'Université de Pavie

  • Laurent Creton, Professeur à l'Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

  • Jorge Diaz Cintas, Professeur à University College, Londres (Grande-Bretagne)

  • Március Freire, Professeur à l'Université de Estadual de Campinas, São Paulo (Brésil)

  • Yves Gambier, Professeur à l'Université de Turku (Finlande)

  • Aurélie Gendrat-Claudel, maître de conférences à l'Université Paris-Sorbonne

  • Frédéric Gimello-Mesplomb, Professeur à l'Université d'Avignon

  • Ugo Maria Olivieri, Professeur à l'Université Frédéric II de Naples (Italie)

  • Bruno Riccio, Maître de conférences à l'Université de Bologne (Italie)

  • Carlo Santoli, Maître de conférences à l'Université de Salerne (Italie)

  • Walter Zidaric, Professeur à l'Université de Nante