Le fléchage (spécifique et générique) : opération seconde ou opération double ?

Pierre-Don Giancarli

Lire ce document
Abstract :
Le fléchage, tel que marqué par exemple par the/le, est une opération qui ne met pas en jeu l'anaphore. Inversement les démonstratifs français et une partie des démonstratifs anglais peuvent être anaphoriques, sans pour autant relever d'une opération de fléchage.
This article argues that what is referred to within Culioli's theory as the pinpointing operation and exemplified by markers such as the/le, is not based on anaphora. Conversely, all demonstrative determiners in French and some of them in English can be anaphoric, even if we do not account for them in terms of the pinpointing operation.
Published : 2004-07-15

Citation

Pierre-Don Giancarli, « Le fléchage (spécifique et générique) : opération seconde ou opération double ? », Cycnos, 2004-07-15. URL : http://epi-revel.univ-cotedazur.fr/publication/item/727