Reprises pronominales en OF et domaine notionnel

André Gauthier

Lire ce document
Abstract :
Avec les verbes de perception et leurs dérivés nominaux, il semble s'établir entre les protagonistes du discours un rapport émetteur/percepteur qui viendrait se superposer à la relation S V O, mais avec une orientation inverse de celle-ci. C'est du moins ce qui apparaît dans les reprises pronominales du type de : the sight of her, the smell of him… En réalité, il s'agirait d'une délimitation qualitative imposée à l'objet anaphorisé en fonction d'une instance de situation. Dans un cadre énonciatif, l'opération, dont of et l'article défini sont la trace, peut être analysée en termes d'ajustements sur le domaine notionnel de référence.
A specific feature of perception verbs and related nominals seems to be the emphasis they put on the sender/receiver message that they convey. The receiver's point of view appears to take definite precedence over the subject-object relation in such pronominal expressions as : the sight of her, the smell of him… What is actually highlighted is the qualitative partition imposed by the enunciator on the referent of the pronoun. Within an enunciative framework, the conditions under which the prepositional construction is preferred can be analysed in terms of variations over the notional domain associated to the referent.
Published : 2004-07-15

Citation

André Gauthier, « Reprises pronominales en OF et domaine notionnel », Cycnos, 2004-07-15. URL : http://epi-revel.univ-cotedazur.fr/publication/item/717