La transition et les temps de l'Histoire : la fin de l'Ancien Régime en Espagne et le problème de la propriété

Marc Marti

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Notre réflexion envisage la thématique de la transition dans l’Histoire, la façon dont le concept peu être utilisé par l’historiographie et ce qu’il peut apporter à l’étude de moments particuliers. Nous examinerons ainsi un cas exemplaire dans l’histoire de l’Espagne, celui de « la fin de l’Ancien Régime ». Nous soumettrons ce paradigme devenu classique dans la périodisation de l’histoire de la péninsule ibérique à l’épreuve de la transition. Il s’agira de déterminer de quelle façon la fin de l’Ancien Régime a signifié une transition sociale, économique et politique sur la question de la propriété. L’analyse devrait permettre de mettre en évidence que la notion de transition permet de penser l’Histoire dans une temporalité et une chronologie multiple en fonction de l’angle d’observation.
Published : 2017-06
Document Type : Journal articles
Affiliation : Laboratoire Interdisciplinaire Récits, Cultures et Sociétés (LIRCES) ; Université Nice Sophia Antipolis [UNS] : EA3159

Citation

Marc Marti, « La transition et les temps de l'Histoire : la fin de l'Ancien Régime en Espagne et le problème de la propriété », Revue (In)Disciplines, 2017-06. URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01547003