Valerio Evangelisti

La Science-fiction, métaphore du présent

Lire ce document
Abstract :
Dans son intervention, à mi-chemin entre étude et témoignage, à l’instar de celle de Serge Lehman, Valerio Evangelisti dresse un bilan plutôt sombre de l’état de l’édition de science-fiction à l’échelle européenne, lui voyant un avenir peu assuré, en dépit de la croissance rapide de la fin des années quatre-vingt dix. Il rappelle que la science-fiction revêt une fonction critique essentielle, témoignant de la capacité des sociétés à s’analyser elles-mêmes. Sa disparition serait donc une catastrophe, car elle est la seule, véritablement, à prendre l’évolution des sociétés et les crises qu’elles traversent, non comme un simple décor, mais comme un sujet à part entière. Sans la science-fiction, nous pourrions bien de plus savoir interroger notre temps.
Published : 2006-11-15

Citation

Valerio Evangelisti, « La Science-fiction, métaphore du présent », Cycnos, 2006-11-15. URL : http://epi-revel.univ-cotedazur.fr/publication/item/610