La lutte contre la corruption et les droits de l'Homme : Approche comparative des cas guinéen, français et camerounais

Alsény Traoré

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
La lutte anticorruption intègre la pluralité des formes et conséquences de la corruption surtout sur les droits de l’Homme. Leur effectivité est interrogée dans un contexte marqué par la corruption publique, la manipulation et l’inefficacité des mécanismes anticorruption. Ces droits se retrouvent dans l’étau de la corruption et ses mécanismes de répression. Des États représentatifs des particularismes africains et européens en la matière (France, Guinée et Cameroun) ont été comparés. L’équilibre entre protection des droits de l’Homme et lutte anticorruption exige que les premiers ne soient pas sacrifiés sur l’autel de la recherche d’une réponse obligatoirement efficace. L’intervention du juge international dans la répression de la corruption est espérée.
Published : 2024-01-31
Document Type : Journal articles
Affiliation : Centre d’Etudes et de Recherche en Droit Administratif, Constitutionnel, Financier et Fiscal (CERDACFF) ; Université Nice Sophia Antipolis (1965 - 2019) (UNS)-Université Côte d'Azur (UniCA)

Citation

Alsény Traoré, « La lutte contre la corruption et les droits de l'Homme : Approche comparative des cas guinéen, français et camerounais », Lexsociété, 2024-01-31. URL : https://hal.science/hal-04429506, DOI: 10.61953/lex.5395