Stèles, châteaux et maisons fortes : marqueurs spatiaux des aristocraties guerrières dans l’Ibérie de l’âge du Fer et du début de l’époque romaine.

Pierre Moret

Page de l'archive
Abstract :
Cette communication envisage sur le temps long, celui du premier millénaire avant notre ère, la façon dont des aristocraties locales ont imprimé leur marque sur les paysages de certaines régions de l’Espagne et du Portugal, selon des modalités territoriales et architecturales diverses. Des stèles à représentations de guerriers du premier âge du Fer aux maisons fortes du début de l’époque romaine, les exemples convoqués montrent comment ces élites dont le pouvoir repose sur des valeurs guerrières se mettent en scène dans le territoire plutôt qu’à l’intérieur des enceintes urbaines.
Published : 2023-06-21
Document Type : Conference papers
Affiliation : Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les espaces et les sociétés (TRACES) ; École des hautes études en sciences sociales (EHESS)-Université Toulouse - Jean Jaurès (UT2J) ; Université de Toulouse (UT)-Université de Toulouse (UT)-Ministère de la Culture et de la Communication (MCC)-Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap)-Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

Citation

Stèles, châteaux et maisons fortes : marqueurs spatiaux des aristocraties guerrières dans l’Ibérie de l’âge du Fer et du début de l’époque romaine., 2023-06-21. URL : https://hal.science/hal-04306073