Transition et/ou Transitionnalité ? Quelques modèles analytiques à l'usage des sciences humaines…

Jacques Cabassut

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Que peuvent bien nous enseigner deux modèles psychanalytiques-plutôt contradictoires-de la transition, dans le champ des sciences humaines ? Outre une pratique clinique du Sujet de l'individuel comme du Sujet du collectif-d'où ils proviennent et dont nous nourrirons le présent travail-sont-ils à même d'éclairer la nature du lien social contemporain ? Une mise en tension épistémologique entre Winnicott et Lacan nous permettra de proposer quelques implications possibles en matière historique et clinique. Mots clefs Continuité – Discours-Entre-deux-Institution-Jeu-Lien social – Parole-Rites, Rituels-Rupture-Signifiant-Sujet (de l'inconscient) – Transfert-Transition-Transitionnalité « L'inconscient est cette partie du discours concret en tant que transindividuel, qui fait défaut à la disposition du sujet pour rétablir la continuité de son discours inconscient ». Lacan, (1953), Fonction et champ de la parole et du langage.
Published : 2017-06
Document Type : Journal articles
Affiliation : Laboratoire Interdisciplinaire Récits, Cultures et Sociétés (LIRCES) ; Université Nice Sophia Antipolis (1965 - 2019) (UNS) ; COMUE Université Côte d'Azur (2015-2019) (COMUE UCA)-COMUE Université Côte d'Azur (2015-2019) (COMUE UCA)-Université Côte d'Azur (UCA)

Citation

Jacques Cabassut, « Transition et/ou Transitionnalité ? Quelques modèles analytiques à l'usage des sciences humaines… », Revue (In)Disciplines, 2017-06. URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01549160