Ann Jefferson, Rainier Rocchi et Olivier Wagner : Nathalie Sarraute aujourd'hui. Les impensés d’une écriture

Odile Gannier

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Plus de deux décennies après la disparition de Nathalie Sarraute, l’ambition de ce volume est d’ouvrir des perspectives nouvelles d’interprétation de son écriture. Il s’agit, au moyen des travaux d’une nouvelle génération de sarrautiens, de replacer cette œuvre dans des contextes historique, social et littéraire, et tout particulièrement de se confronter à tous les tabous dressés par Sarraute elle-même autour de son univers. Sa biographie était-elle réellement de si peu d’importance dans son travail d’écrivain ? Était-elle si objective en présentant son travail comme un travail solitaire ? Son genre était-il réellement sans rapport avec son écriture ? Les comparaisons avec d’autres écrivains étaient-elles vraiment mal venues ?Dans une volonté de renouvellement des grilles de lecture de cette œuvre, ce livre se concentre sur la recherche de l’origine toujours à trouver de l’extraordinaire fraîcheur de cette écriture. Il tente de s’aventurer dans « cette fausse direction » qu’elle-même indiquait par où toutes les certitudes s’estompent et où l’interprétation trouve à se défaire pour se tisser d’un geste neuf.Avec les contributions de : Françoise Asso, Marie-Hélène Boblet, Mireille Calle-Gruber, Joëlle Chambon, Simona Crippa, Pascale Fautrier, Chloé Jacquesson, Jean-Louis Jeannelle, Ann Jefferson, Annabel Kim, Carrie Landfried, Sylvie Loignon, Evgeniya Molkova, Solenne Montier, Rainier Rocchi, Jean-Yves Tadié, Naomi Toth, Olivier Wagner.
Published : 2023-09-15
Document Type : Journal articles

Citation

Odile Gannier, « Ann Jefferson, Rainier Rocchi et Olivier Wagner : Nathalie Sarraute aujourd'hui. Les impensés d’une écriture », Loxias, 2023-09-15. URL : https://hal.science/hal-04225802