“I have remained the woman who loves incest”. Anaïs Nin et l’inceste au prisme de la psychanalyse

Simon Dubois Boucheraud

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Publié en sept volumes dès 1966, le Journal d’Anaïs Nin est constitué de morceaux choisis, et met en scène une femme-artiste libérée des conventions et du fardeau de la maternité. Dans la version posthume et non expurgée, publiée dès 1986, on découvre des mensonges, l’adultère répété, un avortement, et un inceste consenti entre la diariste et son père, à l’âge adulte. Présenté dans le journal Incest (1933-1934), il illustre d’après Nin, un combat contre le versant masculin de sa personnalité.
Published : 2023-01-20
Document Type : Journal articles
Affiliation : université côte d'azur (UCA), EUR LexSociété

Citation

Simon Dubois Boucheraud, « “I have remained the woman who loves incest”. Anaïs Nin et l’inceste au prisme de la psychanalyse », L'inceste face au droit et à la justice, 2023-01-20. URL : https://hal.science/hal-03953311