L’analyse de contrôle : une façon de ne pas oublier

Jean-Michel Vivès

Abstract :
National audience
Le journal d’Elisabeth Géblesco : Un amour de transfert, Journal de mon contrôle avec Lacan (1974-1981), témoigne d’un parcours singulier. Il permet de repérer ce que sont les enjeux d’un travail de contrôle et plus particulièrement l’importance du transfert qui le sous tend. Le but du contrôle se révélerait être, in fine, une façon de ne pas oublier les effets de ce savoir inconscient approché à l’occasion de la cure.
Published : 2011-06
Document Type : Journal articles
Affiliation : Centre Interdisciplinaire Récits, Cultures, Psychanalyse, Langues et Sociétés (CIRCPLES - EA 3159) ; Université Nice Sophia Antipolis (... - 2019) (UNS) ; COMUE Université Côte d'Azur (2015-2019) (COMUE UCA)-COMUE Université Côte d'Azur (2015-2019) (COMUE UCA)
Source : hal-03650453

Citation

Jean-Michel Vivès, « L’analyse de contrôle : une façon de ne pas oublier », Oxymoron, 2011-06. URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03650453