The “Law of Flight” – Escapology versus Eschatology in The Power and the Glory

Stéphanie Ravez

Lire ce document
Abstract :
Cet article cherche à montrer la prégnance du motif de la fuite dans The Power and the Glory. Parallèlement à l'intrigue policière et morale, Graham Greene décline la fuite sous tous aspects sémantiques, de l'écoulement des humeurs à la dissipation du sens, en passant par la porosité de l'espace. La fuite fait littéralement avancer le récit, elle en est son principe directeur, sa loi. L'esquisse d'une eschatologie à la fin du roman peut se lire comme une tentative pour mettre un terme à cette dérive généralisée. Toutefois, la fugitivité du texte l'emporte face à toute résorption du sens de la fuite en un point de fuite totalisant.
Published : 2010-03-11

Citation

Stéphanie Ravez, « The “Law of Flight” – Escapology versus Eschatology in The Power and the Glory », Cycnos, 2010-03-11. URL : http://epi-revel.univ-cotedazur.fr/publication/item/283