Liberté du patient et éthique du psychiatre

Jean-Christophe Coffin

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
L’article propose quelques éléments d’une histoire des critiques de la psychiatrie accomplies par des psychiatres dans le contexte de l’après seconde guerre mondiale et à partir de l’italien Franco Basaglia et du français Henri Ey. Deux personnalités aux propos souvent bien différents mais qui ont abordé des thématiques communes telles que la violence du malade ou la question de sa liberté. Notre objectif est d’évaluer les liens entre leurs propos et ceux tenus par les acteurs de la réflexion éthique contemporaine. Notre hypothèse est de considérer que ces derniers reformulent les thématiques approchées par ces deux psychiatres à travers par exemple la notion d’autonomie et du paternalisme. Il semble toutefois qu’une éthique des procédures ne suffit pas à améliorer les pratiques cliniques. La violence et la liberté du patient demeurent des sujets conflictuels au sein de la psychiatrie contemporaine.
Published : 2009-06-04
Document Type : Conference papers
Affiliation : Laboratoire d'éthique médicale et médecine légale (LEM) ; Université Paris Descartes - Paris 5 (UPD5), epi-revel, Catherine Félix, Julien Tardif

Citation

Jean-Christophe Coffin, « Liberté du patient et éthique du psychiatre », Actes éducatifs et de soins, 2009-06-04. URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03424005