Les sciences sociales face au paradigme médical : approche critique

Marie-Noëlle Schurmans, Maryvonne Charmillot

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Ce texte reprend, avec l’accord des éditeurs, un article publié dans la revue Sociologie Santé, 2(26), juin 2007.A partir d’une analyse critique des relations entre sciences sociales et sciences médicales, consistant à questionner l’inféodation des premières au point de vue des secondes, cet article propose un renversement de perspective basé sur les options de trois courants disciplinaires issus de l’anthropologie, la psychologie sociale et la sociologie, et qui ont en commun de s’attacher à saisir la construction sociale de la connaissance. L’analyse porte sur les processus par lesquels : 1) notre environnement sociétal construit, historiquement, des catégories nosologiques susceptibles d’appréhender, sous l’angle médical, des écarts quantitatifs et/ou qualitatifs à la norme ; 2) les acteurs sociaux, lorsqu’ils sont confrontés à la maladie, construisent leur propre espace d’interprétation ; 3) les constructions socio-historiques sont négociées, au présent, dans l’espace des interactions sociales.
Published : 2009-06
Document Type : Book sections

Citation

Marie-Noëlle Schurmans, Maryvonne Charmillot, « Les sciences sociales face au paradigme médical : approche critique », Actes éducatifs et de soins, 2009-06. URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03424069