Décider d'une orientation ou d'une adaptation scolaire. Eléments pour une analyse d'un dispositif de jugement

François Sicot

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Comment des professionnels prennent-ils ensemble la décision d'attribuer une aide, d'orienter un élève en difficulté ou bien encore de valider une demande d'intégration d'élève handicapé ? Dans cet article, nous rendons compte de l'observation de réunions partenariales au sein desquelles des acteurs pouvant potentiellement représenter des intérêts divergents échangent des arguments et jugent collectivement. Nous avons été particulièrement attentifs au raisonnement collectif qui se donne à voir dans les échanges discursifs ainsi qu'au rôle du dossier comme actant structurant les échanges. Au terme de l'analyse, le sens des difficultés des élèves n'apparaît pas comme donné avant les réunions, inscrit en particulier dans les dossiers, il est bien produit à partir de celui-ci, collectivement et en situation. Les membres se livrent à un travail de cadrage des individus en ramenant des indices à des profils et des dispositifs institutionnels. Ce cadrage effectué, il est possible pour les membres de discuter des projets.
Published : 2009-06-04
Document Type : Conference papers
Affiliation : Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) ; École des hautes études en sciences sociales (EHESS)-Université Toulouse - Jean Jaurès (UT2J)-École Nationale Supérieure de Formation de l'Enseignement Agricole de Toulouse-Auzeville (ENSFEA)-Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Catherine Felix, Julien Tardif

Citation

François Sicot, « Décider d'une orientation ou d'une adaptation scolaire. Eléments pour une analyse d'un dispositif de jugement », Actes éducatifs et de soins, 2009-06-04. URL : https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01498547