Le radium en scène

Jean-Noël Fenwick, Jean-Marc Lévy-Leblond

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
L'un des succès de la saison théâtrale parisienne est une comédie gaie, tendre et scientifique de Jean-Noël Fenwick, Les Palmes de M. Schutr, donnée au Théâtre des Mathurins. Les héros en sont Pierre et surtout Marie Curie, dont l'auteur ne cache guère qu'il est tombé véritablement amoureux... Il n'est guère fréquent de trouver dans les lettres contemporaines, encore moins au théâtre, une représentation de la recherche qui en rende, avec autant de bonheur, à la fois le plaisir aventureux et les dures contraintes. Les joyeuses inventions de l'auteur ne font que souligner sa fidélité profonde à l'histoire et à la science, et la fantaisie des situations de la pièce n'ôte rien à la vérité des faits et des personnages. Le metteur en scène, le décorateur, les acteurs peuvent partager avec l'auteur des palmes non académiques bien méritées. Nous avons demandé à Jean-Noël Fenwick de nous dire comment un auteur de comédies en vient à s'intéresser à la science...
Published : 1989
Document Type : Journal articles
Affiliation : Institut de Physique de Nice (INPHYNI) ; Université Nice Sophia Antipolis (1965 - 2019) (UNS)-Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)-Université Côte d'Azur (UniCA)

Citation

Jean-Noël Fenwick, Jean-Marc Lévy-Leblond, « Le radium en scène », Alliage, 1989. URL : https://hal.science/hal-03390287