Les expos se font la malle

Bernard Maitte, Anne-Marie Marmier

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Elles sont trois, prêtes à faire circuler objets et idées de Musées en Centre Culturels, d'écoles élémentaires en collèges... jusqu'à l'Université où la première est allée. De valise, il ne reste qu'un contenant facile à transporter dans un véhicule ordinaire, destiné à circuler d'un établissement à un autre, par période d'au moins une semaine. Le contenu est une mini-exposition, organisée en tiroirs ou compartimentée, chaque partie est mise en scène autour d'un objet, évoque un thème, entraîne une découverte et provoque des questions ; les réponses, les approfondissements peu vent être donnés à différents niveaux. Qu'iJ y ait un meneur de jeu pour indiquer la trace à suivre ou que l'utilisateur y parte seul en recherche, il s'agit autant d'exploration de la valise que de celle du monde et de ses phénomènes. Ces valises-exploration ne dispensent pas d'apprendre, elles offrent un autre rythme, s'inscrivent dans un autre registre, invitent l'intelligence à mettre en activité toutes ses ressources sans distinction de discipline ; elles osent des mises en perspectives qui font éclater les barrières disciplinaires, ouvrent un espace interculturel.
Published : 1989
Document Type : Journal articles
Affiliation : Université de Lille, Sciences et Technologies

Citation

Bernard Maitte, Anne-Marie Marmier, « Les expos se font la malle », Alliage, 1989. URL : https://hal.science/hal-03390335