Les découvertes de monsieur Marat

Michel Blay

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Si Jean-Paul Marat, l'animateur de l'Ami du Peuple, est resté dans la mémoire collective comme l'une des grandes figures, souvent controversée de la Révolution Française, c'est pourtant à la science qu'il consacra l'essentiel de son temps jusqu'en 1788. C'est à cette date, en effet, qu'il publia à Paris son dernier ouvrage scientifique: Mémoires académiques ou nouvelles découvertes sur la lumière relatives aux points les plus importants de l'optique. Marat est d'ailleurs très net sur l'importance qu'il accorde à son activité scientifique dans la brève mais étonnante biographie qu'il publie en janvier 1793 dans le Journal de la République Française : "... A part le petit nombre d'années que j'ai consacrées à l'exercice de la médecine, j'en ai passé vingt-cinq dans la retraite, à la lecture des meilleurs ouvrages de science et de littérature, à l'étude de la nature, à des recherches profondes, et dans la méditation. Je crois avoir épuisé à peu près toutes les combinaisons de l'esprit humain sur la morale, la philosophie et la politique pour en recueillir les meilleurs résultats. J'ai huit volumes de recherches métaphysiques, anatomiques et physiologiques sur l'homme, j'en ai vingt de découvertes sur les différentes branches de la physique ; plusieurs ont été publiés depuis longtemps, les autres sont dans mes cartons...".
Published : 1989
Document Type : Journal articles
Affiliation : Centre d’Archives en Philosophie, Histoire et Édition des Sciences (CAPHÉS) ; Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)-Département de Philosophie - ENS Paris ; École normale supérieure - Paris (ENS-PSL) ; Université Paris sciences et lettres (PSL)-Université Paris sciences et lettres (PSL)-École normale supérieure - Paris (ENS-PSL) ; Université Paris sciences et lettres (PSL)-Université Paris sciences et lettres (PSL)

Citation

Michel Blay, « Les découvertes de monsieur Marat », Alliage, 1989. URL : https://hal.science/hal-03376744