Défense nationale et contexte budgétaire : à la recherche de l’optimisation financière de la politique d’équipement militaire des forces armées ?

Christophe Sinnassamy

Page de l'archive
: sous la direction de Louis Balmond
Abstract :
Résumé de thèse
The international strategic re-organisation and drastic military cost reductions have modified the French Defence concept and it is inescapable for the national armament industry to be reconfigured. Among a competitive international environment, this one has thus to constantly adapt in order to guarantee its permanence and to provide the armies with the equipment required to fulfil their missions. Due to the successive military planning laws and the subsequent weapon programme delays, new structural difficulties have appeared in an area where the new technologies and inconsistent threats make it necessary to react quicker. In fact, it is now necessary that more financial resources should be granted to the MoD and the DGA in particular, even if this entails an adaptation of the institution. For, it should be admitted that the innovating funding methods and the increasing share that subcontractors take, have dramatically reduced the strictly governmental share in the French Defence.
La recomposition stratégique et les réductions des budgets modifient le concept français de défense rendant inévitable la reconfiguration de l'industrie d'armement. Au sein de l'environnement international, celle-ci doit constamment s'adapter pour garantir sa pérennité et fournir aux armées les équipements indispensables à leurs missions. L'exécution des lois de programmation militaires et l'étalement des programmes d'armement ont fait surgir de nouvelles difficultés structurelles dans un secteur où l'évolution des techniques et la mouvance des menaces exigent une réactivité accrue. L'optimisation financière des ressources allouées au ministère de la Défense et à la Délégation générale pour l'armement (DGA) devient ainsi inéluctable. Et devant le recours accru aux financements innovants et la recrudescence de l'externalisation, il faut admettre que la part publique de défense se réduit. La fonction sécuritaire ne serait-elle pas peu à peu évincée du cadre budgétaire étatique ?
Published : 2005-07
Document Type : Other publications
Affiliation : Institut du Droit de la Paix et du Développement - IDPD Nice

Citation

Christophe Sinnassamy, « Défense nationale et contexte budgétaire : à la recherche de l’optimisation financière de la politique d’équipement militaire des forces armées ? », Perspectives internationales & européennes, 2005-07. URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03278900