La portée solidariste de l’action extérieure de l’UE en matière de catastrophes naturelles

Marie Bouriche

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
Résumé de thèse
« Les solutions recherchées pour résoudre les problèmes posés par les pollutions pouvant produire des effets transversaux conduisent déjà vers une certaine globalisation du droit international de l'environnement. Elles tendent vers des dimensions planétaires: une large part des mesures prises […] est intervenue au plan mondial, bien que - comme c'est le cas des Communautés européennes ou de l'OCDE - le plan régional reste important. Mais il existe aussi des problèmes d'environnement pour lesquels les seules solutions possibles sont universelles: c'est le cas de la raréfaction de l'ozone stratosphérique, des modifications du climat global […] ». En effet, l’action régionale de l’Union contre les catastrophes naturelles est tout autant indispensable qu’elle apparaît insuffisante. Il ne s’agit pas de l’action humanitaire en cas de catastrophe naturelle mais principalement de la lutte contre le changement climatique et de la coopération au développement. La dimension globale de ces problèmes est évidente. Elle entraîne la mise en jeu de la responsabilité internationale de la communauté (paragraphe 1) et appelle nécessairement une réponse globale, vers un partenariat international (paragraphe 2).
Published : 2006-03
Document Type : Other publications

Citation

Marie Bouriche, « La portée solidariste de l’action extérieure de l’UE en matière de catastrophes naturelles », Perspectives internationales & européennes, 2006-03. URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03279283