Contribution à l’élaboration de dispositions législatives et réglementaires pour l’intégration socio-économique des personnes handicapées en Afrique de l’Ouest

Diarata Coulibaly

Page de l'archive
Contribution à l’élaboration de dispositions législatives et réglementaires pour l’intégration socio-économique des personnes handicapées en Afrique de l’Ouest: soutenue le 2 novembre 2005, sous la direction de Jean-Marie Rainaud
Abstract :
Résumé de thèse
According to the WHO, disabled people represent approximately 10% of the world population. Although there are no precise statistics in Africa, one can estimate the number of disabled people to nearly 80 million. In spite of an important international legal base, the situation of the disabled is characterized by slow progress in developed countries and by a tragic feeling in regards to disability in developing countries. The internal application of this international legal base, as well as the texts enacted by governments on a national scale, are in fact only formal and declamatory law without effectiveness. Moreover, their application falls well below the pompous ways in which they are adopted and presented by the Governments. The powerlessness of the States and the inefficiency of the system have lead to the emergence of a spontaneous Law of the Disability. This spontaneous Law must evolve towards a Law of action. Proposals must ensure the effectiveness of actions.
Les personnes handicapées représentent, selon l'OMS, environ 10% de la population Mondiale. Bien qu’il n’y ait pas en Afrique de statistiques exactes sur les personnes handicapées, on peut estimer leur nombre à près de quatre vingt millions. En dépit d’une importante base légale au niveau internationale, la situation des personnes handicapées est caractérisée par des progrès lents dans les pays développés et par un sentiment tragique du handicap dans les pays en développement. Cette importante base légale au niveau international dans son application au droit interne ainsi que les textes adoptés par les gouvernements au plan national ne sont en faits que formels et proclamatoires et leur effectivité est de loin en deçà des manières pompeuses dont ils sont adoptés par les Gouvernements. L’impuissance des États et l’inefficacité du système mis en place conduite à l’émergence d’un Droit spontané du Handicap. Le Droit spontané doit évoluer vers un Droit de l’action. Des propositions pour assurer l’efficacité des actions.
Published : 2006-03
Document Type : Other publications

Citation

Diarata Coulibaly, « Contribution à l’élaboration de dispositions législatives et réglementaires pour l’intégration socio-économique des personnes handicapées en Afrique de l’Ouest », Perspectives internationales & européennes, 2006-03. URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03279455