Love and Loss

Francoise Buisson

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
L'analyse de ces trois documents extraits de nouvelles écrites respectivement par Ernest Hemingway, Caroline Gordon et T.C. Boyle a pour but de croiser les perspectives de trois auteurs américains très différents sur une thématique universelle, celle de l'amour ici associée à celle de la perte, et de mettre en lumière les stratégies narratives employées dans le cadre d'un genre bref qui joue souvent avec l'implicite. Dans un premier temps, il s'agit d'étudier l'échec de la relation amoureuse sous l'angle des défaillances, voire de l'échec de la communication dont la technique narrative se fait aussi l'écho et qui traduisent un profond sentiment de lassitude et de désenchantement : tomber amoureux, c'est avant tout tomber. La seconde partie est ainsi consacrée à l'étude des rapports de force entre les hommes et les femmes qui peuvent se traduire par la mort, symbolique ou réelle, la réification ou bien, au contraire, la libération. Comme nous essayons de le démontrer dans la troisième partie, un tel questionnement des fonctionnements amoureux se fonde en fait sur une réécriture de textes ou architextes sur l'amour, comme la Bible, le conte de fées ou encore, plus largement, le genre anglo-saxon de la romance.
Published : 2019-10
Document Type : Journal articles
Affiliation : Arts / Langages : Transitions et Relations (ALTER) ; Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Citation

Francoise Buisson, « Love and Loss », Cycnos, 2019-10. URL : https://hal-univ-pau.archives-ouvertes.fr/hal-02387779