Eighteenth-Century Dystopian Travel

Hélène Palma

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
Ce dossier se compose de trois documents, deux textes et un tableau. Le premier texte est une brève biographique de l'escroc sicilien Cagliostro, qui sévit à Londres à la fin des années 1770, le second est un extrait du témoignage du Dr Alexander Falconbridge relativement à la traite des esclaves d'Afrique. Le troisième document est une peinture de George Soper représentant l'arrivée de James Cook et les membres de son expédition sur le rivage australien. L'analyse de se dossier est guidée par la notion de voyage. Cette analyse suit trois axes, premièrement l'exploration, la découverte et la rencontre. Deuxièmement le voyage comme choix par opposition au voyage subi. Troisièmement le voyage dystopique : le mensonge, la manipulation, la destruction rendus plus aisés dans un contexte de voyage et donc d'exotisme sont détaillés dans la dernière partie de cette analyse. Le plan est apparent pour des raisons didactiques : il doit impérativement disparaître dans la copie rendue le jour du concours.
Published : 2019-10
Document Type : Journal articles
Affiliation : Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur le Monde Anglophone (LERMA) ; Aix Marseille Université (AMU)

Citation

Hélène Palma, « Eighteenth-Century Dystopian Travel », Cycnos, 2019-10. URL : https://hal.science/hal-02511519