Le Conseil de Sécurité des Nations Unies face à la pandémie de Covid-19 : pourquoi ce silence ?

Louis Balmond

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
The consequences of the Covid-19 pandemic on the international system are still difficult to measure. Among international institutions, one could expect the United Nations Security Council, like the General Assembly, to take initiatives as the chief responsible for the maintenance of international peace and security. While the two institutions have put in place procedures adapted to the constraints resulting from the pandemic, only the Security Council has been unable to act due to the threat of the veto of some of its permanent members. The distrust between the great powers and the confrontation between the United States and China for world leadership are the real cause of this blockage
Les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur le système international sont encore difficiles à mesurer. Parmi les institutions internationales, on pouvait attendre que le Conseil de sécurité des Nations Unies prenne, comme l’Assemblée générale, des initiatives en tant que responsable principal du maintien de la paix et de la sécurité internationale. Alors que les deux institutions ont mis en place des procédures adaptées aux contraintes résultant de la pandémie, seul le Conseil de sécurité a été dans l’impossibilité d’agir du fait de la menace du veto de certains de ses membres permanents. La méfiance régnant entre les grandes puissances et l’affrontement entre les États-Unis et la Chine pour le leadership mondial sont la véritable cause de ce blocage.
Published : 2020
Document Type : Journal articles
Affiliation : Université de Toulon (UTLN)

Citation

Louis Balmond, « Le Conseil de Sécurité des Nations Unies face à la pandémie de Covid-19 : pourquoi ce silence ? », PSEI, 2020. URL : https://shs.hal.science/halshs-03165366