Frédéric Lasserre, Stéphane Roussel

La question du passage du Nord-Ouest : un enjeu réellement stratégique entre Canada et États-Unis ?

Lire ce document Page de ce document
Abstract :
International audience
The accelerated melting of Arctic ice raises interrogations about the opening up of the North East (PNE) and North West Passage (PNO), with perhaps, 7000 Km quicker shipping route between Asia and Europe. The « Grand North battle », sometimes evoked,affects also the possible enlargement of contitental shelf of waterside states. The dispute between Canada and the United States is in connection with PNO and exactly with statute of marine watersbecause the canadian sovereignty over the island is recognized. Canada argues that waters are internal waters areas under full sovereignty of Canada. On the contrary, for the United States, PNO is a strait used for international navigation with free transit passage. The dispute is exaggerated : the advantage of PNO are dependent on the geographical position of the ports and limited by the sailing conditions in Arctic, which involve a much higher cost. If the United States want above all, not establish a precedent, Canada, more than strategic and ecological interests, finds in the defnse of PNO, a very strong material of identity
La fonte de la banquise a relancé la question de l’ouverture des passages du Nord-Est (PNE) et du Nord-Ouest (PNO) entre l’Asie et l’Europe avec la perspective de routes maritimes plus courtes de 7000km. La bataille du grand nord, parfois évoquée concerne également l’extension éventuelle des plateaux continentaux des États riverains. Le différend entre le Canada et les États-Unis porte sur le PNO et plus précisément sur le statut des eaux car la souveraineté du Canada sur les îles n’est pas contestée. Pour le Canada, il s’agit d’eaux intérieures qui sont donc sous son entière souveraineté. Au contraire, pour les États-Unis, il s’agit d’un détroit international dans lequel la navigation en transit est libre. Le différend est en réalité très exagéré : les avantages du PNO dépendent de la position géographique des ports concernés et sont limités par les conditions de la navigation dans l’Arctique qui entraînent un coût beaucoup plus élevé. Si les États-Unis veulent avant tout éviter de créer un précédent, le Canada, plus que des intérêts stratégiques ou écologiques, trouve dans la défense du PNO, un fort élément d’identité
Keywords : Arctic, Asia, Canada, continental shelf, dispute, environmental protection, Europe, freedom of shipping, ice-pack, identity, internal waters, North East Passage, North West Passage, Russia, shipping, shipping route, sovereignty, strait, strategic interest, transit passage, United States, Arctique, Asie, Canada, détroit, différend, eaux intérieures, Etats Unis, Europe banquise, identité, intérêt stratégique, navigation, Passage du Nord-est, Passage du Nord-Ouest, passage en transit liberté de navigation, plateau continental, protection écologique, routes maritimes, Russie, souveraineté
Published : 2016-06
Document Type : Journal articles

Citation

Frédéric Lasserre, Stéphane Roussel, « La question du passage du Nord-Ouest : un enjeu réellement stratégique entre Canada et États-Unis ? », PSEI, 2016-06. URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03155859