La fin de l’Opération Sangaris

Louis Balmond

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
France launched, 5 december 2013 Sangaris Operation which aimed to protect civilians in Central African republic against important humanitarian threats and risk of genocide. The operation has been autorized by United Nations Security Council resolution 2127, 5 december 2013 and had to sustain african forces engaged in peace operations.Sangaris finished 31 october 2016 and was replaced by an european operation EUTM RCA to train central african soldiers. If french action contributed to save numerous lifes, it has been also challenged. Charges of sexual crimes were laid against french soldiers and legal proceedings have been initiated.
La France a lancé le 5 décembre 2013 l’Opération Sangaris qui avait pour but de protéger les civils en République centrafricaine face à des menaces humanitaires graves et à un risque de génocide. L’opération a été autorisée par la résolution 2127 du Conseil de sécurité des Nations unies du 5 décembre 2013. Elle devait soutenir les forces africaines engagées dans des opérations de paix. L’Opération Sangaris s’est achevée le 31 octobre 2016 et a été remplacée par l’Opération EUTM RCA destinée à former l’armée centrafricaine. Si l’action de la France a permis de sauver de nombreuses vies, elle a été néanmoins contestée. Des accusations de crimes sexuels ont été portées contre des soldats français et des actions judiciaires engagées ;
Published : 2016-10
Document Type : Journal articles
Affiliation : Université de Toulon (UTLN)

Citation

Louis Balmond, « La fin de l’Opération Sangaris », PSEI, 2016-10. URL : https://shs.hal.science/halshs-03156083