La Charte de Lomé comme instrument pour une nouvelle gouvernance maritime en Afrique

Andrea Caligiuri

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
The Lomé Charter was adopted on 15 October 2016 by the Extraordinary Session of the AU Conference. The Charter draws the new African architecture of maritime security and the modalities to develop the blue economy of the continent. The purpose of this paper is to provide an analysis of this new pan-African legal instrument that represents the latest stage in the progressive engagement of the African Union in the governance of the seas and oceans.
La Charte de Lomé a été adoptée le 15 octobre 2016 par la Session extraordinaire de la Conférence de l’UA. La Charte dessine la nouvelle architecture africaine de sûreté et sécurité maritimes et les modalités pour développer l’économie bleue du continent. Le but de cet exposé est d’offrir une analyse de ce nouvel instrument juridique panafricain qui représente l’étape la plus récente d’un engagement progressif de l’Union Africaine dans la gouvernance des mers et des océans.
Published : 2017-03
Document Type : Journal articles
Affiliation : Università degli Studi di Macerata = University of Macerata (UNIMC)

Citation

Andrea Caligiuri, « La Charte de Lomé comme instrument pour une nouvelle gouvernance maritime en Afrique », PSEI, 2017-03. URL : https://shs.hal.science/halshs-03156200