Observations sur les ventes d’armes récentes de la France à l’Arabie saoudite

Louis Balmond

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
The action of France, a major arms salesman in the Middle East and especially Saudi Arabia, has been criticized as a result of the war crimes committed during the intervention in Yemen of a coalition led by Ryad . Its exports did not respect the control mechanisms provided for by French law but also the Arms Trade Treaty and European law. If France has tried to dismiss these criticisms on the legal level, it has mainly justified its position by economic and political arguments: the necessity of these arms sales on the one hand from an industrial point of view, on the other hand to maintain a partnership with Saudi Arabia, necessary for its action in the Middle East and Africa.
L’action de la France, important vendeur d’armes aux Etats du Moyen orient et plus particulièrement à l’Arabie saoudite, a été critiquée par suite des crimes de guerres commis lors de l’intervention au Yémen d’une coalition dirigée par Ryad. Ses exportations n’auraient pas respecté les mécanismes de contrôle prévues par le droit français mais également le traité sur le commerce des armes et le droit européen. Si la France a tenté d’écarter ces critiques sur le plan juridique, elle a justifié principalement sa position par des arguments économiques et politiques : la nécessité de ces ventes d’armes d’une part d’un point de vue industriel, d’autre part pour maintenir un partenariat avec l’Arabie saoudite, nécessaire à son action au Moyen-orient et en Afrique.
Published : 2019-03
Document Type : Journal articles
Affiliation : Université de Toulon (UTLN)

Citation

Louis Balmond, « Observations sur les ventes d’armes récentes de la France à l’Arabie saoudite », PSEI, 2019-03. URL : https://shs.hal.science/halshs-03157508