Le Kosovo 20 ans après, ou comment finir une guerre sans avoir la paix

Jacques Aben

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
20 years ago, after a two-years war, the Albanian people of Kosovo succeeded to escape from the Serbian control. The vote of resolution 1244 by the Security Council on 10 June 1999 could suggest that “Peace begins” between both belligerents. In fact, what has begun for Kosovo is an institutional as well as material reconstruction, that has progressively transformed an autonomous province into an independent state. But it did not resulted in peace, if by this word one understands the end of the dispute with Serbia. Nevertheless, peace is not out of reach, because the European Union wants it, and has probably the means to make it inescapable eventually.
Il y a 20 ans, après deux ans de guerre, et avec l’aide de l’Otan, la population albanaise du Kosovo a réussi à se libérer de la tutelle serbe. Le vote de la résolution 1244 par le Conseil de sécurité, le 10 juin 1999 a pu faire penser que « La paix commence » entre les deux belligérants. En fait ce qui a commencé pour le Kosovo, c’est une reconstruction institutionnelle autant que matérielle, sous l’égide de la communauté internationale, qui a progressivement transformé une province autonome en un État indépendant. Mais elle ne l’a pas amené à la paix, si par ce mot on entend la fin du contentieux avec la Serbie. Pour autant, tout espoir d’y parvenir n’est pas exclu, puisque l’Union européenne souhaite la paix et a probablement les moyens de la rendre incontournable à terme.
Published : 2019-06
Document Type : Journal articles
Affiliation : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences humaines et Sociales de Montpellier (CRISES) ; Université Paul-Valéry - Montpellier 3 (UPVM)

Citation

Jacques Aben, « Le Kosovo 20 ans après, ou comment finir une guerre sans avoir la paix », PSEI, 2019-06. URL : https://shs.hal.science/halshs-03157625