Armes nucléaires, puissances nucléaires, course aux armements, maîtrise des armements, désarmement

Jean-François Guilhaudis

Lire ce document Page de l'archive
Armes nucléaires, puissances nucléaires, course aux armements, maîtrise des armements, désarmement: les lignes bougent !
Abstract :
International audience
This article continues the reflection begun in PSEI 9 on the disturbances affecting the nuclear file. Two major contradictory tendencies are increasingly apparent: the growing protest of nuclear weapons and nuclear powers, the result of which was the TIAN, and the widening and intensification of the arms race, the modernization and development of nuclear arsenals. These two trends form the strategic context for the late 2010’s. They largely explain the North Korean and Iranian episodes, which represent huge failures from a non-proliferation perspective. These two episodes bear witness to the discord, carried by the arms race, among the States endowed and they fuel it. It is inevitable, under these conditions, that the “strategic framework” established between the United States and the USSR/Russia, is increasingly delirious and tends to end, which raises the question of finding a successor for it. Another question, which we hardly dare ask, when all the disruptions in succession are doing so, is the future of the NPT.
Cet article poursuit la réflexion commencée dans PSEI 9 sur les perturbations affectant le dossier nucléaire. Deux tendances lourdes contradictoires se manifestent de plus en plus : la contestation grandissante des armes et des puissances nucléaires, dont le TIAN a été le résultat ainsi que l’élargissement et l’intensification de la course aux armements, dont témoignent la modernisation et le développement des arsenaux nucléaires. Ces deux tendances forment le contexte stratégique de la fin des années 2010. Elles expliquent largement les épisodes Nord-Coréen et iranien, qui représentent de très gros échecs du point de vue de la non-prolifération. Ces deux épisodes témoignent de la discorde, portée par la course aux armements, parmi les Etats dotés et ils l’alimentent. Il est inévitable, dans ces conditions, que le « cadre stratégique » établi entre les Etats-Unis et l’URSS/Russie, se délite de plus en plus et tende à prendre fin, ce qui pose la question de lui trouver un successeur. Une autre question, que l’on ose à peine poser, alors que toutes les perturbations qui se succèdent le font, est celle de l’avenir du TNP.
Published : 2019-06
Document Type : Journal articles
Affiliation : Centre d'études sur la sécurité internationale et les coopérations européennes (CESICE ) ; Sciences Po Grenoble - Institut d'études politiques de Grenoble (IEPG)-Université Grenoble Alpes [2016-2019] (UGA [2016-2019])

Citation

Jean-François Guilhaudis, « Armes nucléaires, puissances nucléaires, course aux armements, maîtrise des armements, désarmement », PSEI, 2019-06. URL : https://shs.hal.science/halshs-03157633