La marine russe en Méditerranée : stratégie et objectif d’une présence navale suffisante

Igor Delanoë

Lire ce document Page de l'archive
Abstract :
International audience
The return of Russia to the Mediterranean is undeniable since the beginning of the year 2010. It is not surprising to the extent that since Peter the Great, Moscow’s will to be open and present in the Mediterranean has been constant. This return takes on a double dimension. The will to manifest its sovereign power in the area by restoring its capacity for influence, which appears through the unavoidable position it has acquired in the solution of the Syrian crisis. The need to achieve this goal of rebuilding a Mediterranean naval force, which is now a reality, on a different model from that of Western naval forces: small but heavily armed ships, able, relying on the port of Tartous, to conduct a denial of access strategy.
Le retour de la Russie en Méditerranée est incontestable depuis le début des années 2010. Il n’est pas étonnant dans la mesure où depuis Pierre le Grand, la volonté de Moscou d’être ouvert et présente en Méditerranée a été constante. Ce retour prend une double dimension. La volonté de manifester sa puissance souveraine dans la zone par la restauration de sa capacité d’influence, ce qui apparaît à travers la position incontournable qu’elle a acquise dans la solution de la crise syrienne. La nécessité pour atteindre cet objectif de reconstruire une force navale méditerranéenne, ce qui est aujourd’hui une réalité, sur un modèle différent de celui des forces navales occidentales : des navires peu nombreux mais fortement armés et capables, en s’appuyant sur le port de Tartous, de conduire une stratégie de déni d’accès.
Published : 2019
Document Type : Journal articles
Affiliation : Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine (CMMC) ; Université Nice Sophia Antipolis (1965 - 2019) (UNS)-Université Côte d'Azur (UCA)

Citation

Igor Delanoë, « La marine russe en Méditerranée : stratégie et objectif d’une présence navale suffisante », PSEI, 2019. URL : https://shs.hal.science/halshs-03157920