Magali Guaresi

Se présenter pour représenter. Inventions et réinventions des féminités politiques dans le discours électoral sous la Ve République (1958-2007)

Lire ce document Page de ce document
Résumé :
International audience
Partant du constat de la persistance de discriminations sexistes symboliques dans le monde politique, cette contribution propose d’analyser un vaste corpus de professions de foi électorales (près de 500 000 occurrences) à la recherche des normes de genre qui encadrent les candidatures à la députation sous la Ve République. En tant qu’agent de la construction et de la médiation d’une image, ce texte emblématique de la vie démocratique française est, en effet, un bon observatoire des féminités et des masculinités politiques considérées comme légitimes par les locutrices et locuteurs en campagne. Au carrefour de l’analyse de données assistée par ordinateur, de l’histoire parlementaire et des études de genre, l’article souligne les principales reconfigurations discursives des présentations de soi des futures députées au fil du temps avant de s’attacher, plus précisément, à la réactivation paradoxale des imaginaires sexistes dans les textes électoraux alors que s’impose la loi sur la parité au tournant du XXe siècle.
Mots-clés : Cinquième République, Députées, Femmes politiques, Identités politiques, Parité, Genre, Discours électoral, Analyse du discours, Logométrie
Type de document : Conference papers

Citer ce document

Magali Guaresi , " Se présenter pour représenter. Inventions et réinventions des féminités politiques dans le discours électoral sous la Ve République (1958-2007)", paru dans "Nouveaux Imaginaires", Nouveaux imaginaires du féminin, URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01665594